maxresdefault

Comment effectuer la pose d’un carrelage mosaïque ?

Nous savons aujourd’hui que la mosaïque s’adapte parfaitement à la cuisine et à la salle de bain autant pour ses qualités esthétiques que pour sa longévité. Il existe plusieurs techniques de pose d’un carrelage en mosaïque qui vont dépendent de la surface à couvrir et du support, mur ou sol à habiller. L’avantage de ce carrelage, puisqu’il en existe de nombreux, c’est de laisser libre court à son imagination en associant les formes, les couleurs et la matière là, où vous le souhaitez. Que vous soyez débutant ou initié dans la pose de carrelage en céramique, prenez les précautions qui s’imposent en faisant appel à un carreleur professionnel pour une pose pérenne et réussit.

La méthode de pose directe

La méthode de pose directe consiste à coller les tesselles (les petits bouts de pierre) sur le support pour obtenir une surface uniforme, il faut impérativement que les tesselles soient de mêmes épaisseurs. Le motif est reproduit sur la surface et les carreaux de mosaïques sont collés à l’endroit avec une colle adaptée à la matière.

La méthode de pose indirecte

La méthode de pose indirecte consiste à coller les carreaux de mosaïques à l’envers sur du papier kraft avec une colle hydrosoluble (colle utilisée pour le papier peint). Le motif est reproduit à l’envers. Suite au collage des tesselles, la mosaïque doit être posée sur un support étanche avec le papier kraft en dessous. La mosaïque est encadrée par un coffrage mis en œuvre avec des tasseaux de bois, pour qu’ensuite on superpose un grillage aux dimensions de la mosaïque et que l’on coule un mortier qu’il faut lisser pour obtenir une surface plane. Le tout doit être recouvert d’un linge humide qui va sécher pendant plusieurs jours.
La mosaïque une fois sèche sera débarrassée de son coffrage en retournant l’ensemble, on enlève le papier kraft en l’humidifiant et la mosaïque apparaît dans toute sa splendeur. Le mortier en surplus se retire facilement et il faut vérifier les joints si nécessaire, une méthode efficace qui permet une surface uniforme et bien lisse, même si toutes les tesselles ne sont pas de la même dimension.
Ne négligez pas le jointement dans la finition puisque c’est lui qui donne la touche finale et suivant l’effet souhaité choisissez des teintes proches de vos couleurs existantes ou jouez en contrastes pour plus d’originalité, vous pouvez aussi réaliser des joints de couleurs différentes dans une même mosaïque pour personnaliser votre carrelage.