maxresdefault

Réaliser les joints d’une mosaïque

Les tesselles qui sont ces petits fragments de matériaux de céramique, pâte de verre, de verre recyclé, de terre cuite, de marbre ou d’émaux, beaucoup de déclinaisons pour réaliser des travaux de carrelage en mosaïque. Les supports les plus utilisés pour la mosaïque sont les sols, les murs et les plafonds, mais on peut l’utiliser aussi sur des meubles, des bijoux et pourquoi pas comme César qui décorait le sol de sa tente avec de la mosaïque. Les mosaïques les plus anciennes datent de 3 000 ans avant Jésus-Christ découvertes en Mésopotamie, l’art de la mosaïque se divise en deux parties : la mosaïque de pavement (sol) et la mosaïque murale.
Réaliser les joints d’une mosaïque demande une technique de pose qui s’apprend, mais qui est surtout essentiel pour achever le travail et mettre en valeur une belle réalisation. La finition est aussi importante que les débuts du chantier et les joints permettent de donner toute la beauté au carrelage quel que soit son support.

Comment réaliser les joints pour mosaïque ?

La réalisation des joints se fait à l’aide d’une pâte à joint dans des proportions logiques de 2/3 de poudre à joint mélangée à 1/3 d’eau, la quantité peut varier en fonction du produit par rapport à un autre, tout est expliqué sur le conditionnement. Une fois le mélange effectué avec une cuillère en bois, la texture doit être identique à une crème fraîche épaisse et ne pas couler si vous mettez le récipient à l’envers, sinon il faut simplement ajouter de la poudre à joint ou de l’eau selon la consistance souhaitée.
Quand tout est prêt, il ne reste plus qu’à disposer le joint sur la mosaïque en l’étalant et en remplissant tous les espaces libres entre chaque morceau de carrelage mosaïque. Ensuite, il faut lisser convenablement avec la spatule et le joint doit être à fleur des tesselles découpées, il faut finaliser par un bon nettoyage des joints, comptez une vingtaine de minutes après la pose. Une éponge humide va vous permettre d’enlever tout l’excédent, attention à ne pas creuser les joints en insistant avec l’éponge, après plusieurs passages, vous verrez la mosaïque apparaître brillante et multicolore. Le séchage ne demande pas plus d’une journée et avec quelques gouttes de vinaigre blanc sur toute la surface, votre mosaïque va briller de tout son éclat. Il existe un fixateur à joint qu’on applique une semaine après le séchage à l’aide d’un pinceau, deux couches sont nécessaires avec ¼ d’heure de pose entre deux.